BORSACASA
BORSACASA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PSYCHOLOGIE DU TRADER

Aller en bas

PSYCHOLOGIE DU TRADER Empty PSYCHOLOGIE DU TRADER

Message par Forex hunter le Lun 5 Avr - 5:50

La psychologie du trading...


Ces citations sont riches d'enseignements de ce grand Monsieur qu'était Jesse Livermore, et on ne répètera jamais assez que la psychologie est au coeur du trading.


* "Tout ce qui se produit sur les marchés aujourd'hui s'est déjà produit dans le passé et se produira dans l'avenir".





Par cette phrase, l'auteur met en lumière le postulat de base de l'analyse technique ''originelle'' (le chartisme, pas les indicateurs-de-la-mort-qui-tue) : Ce qui s'est passé dans l'avenir se reproduira. C'est le principe sous jacent de toute la doctrine de l'analyse technique : Par exemple, une résistance est fondée sur le fait que si les cours ont échoué a franchir un seuil plusieurs fois, il y a de fortes probabilités pour que la situation perdure.


* "Dans la pratique, on doit se méfier de beaucoup de chose, et surtout de soi-même, c'est à dire de la nature humaine."



L'ennemi numéro 1 du trader est sa psychologie, ses émotions. L'avidité, la peur ou encore l'espoir, émotions très répandues dans le genre humain, peuvent en effet pousser les investisseurs à prendre des décisions irrationnelles.

* "Une grande partie des désastres réalisés par des hommes brillants peuvent être directement attribués à la prétention, une maladie très couteuse partout et pour tout le monde, particulièrement pour un spéculateur."





Un autre défaut qui peut faire perdre beaucoup d'argent est l'orgueil. Rien n'est plus pénalisant que de ne pas admettre qu'on a pris une mauvaise décision, de se croire forcément plus fort que le marché. Il faut faire preuve d'humilité et savoir rapidement admettre qu'on a tort pour réussir en trading...


* "Il n'existe personne à Wall Street qui n'a pas perdu de l'argent en essayant de faire payer par la bourse qui une voiture, qui un bijou, un bateau ou un tableau."

* "Que fait un homme quand il se met en tête de faire payer par la bourse une nécessité pressante ? Et bien il ne fait qu'espérer : il parie."

* "Bien sûr, il m'arrivait de me laisser gagner par l'excitation du jeu, et je perdais alors tout jugement".





L'avidité, que l'auteur évoque avec ces phrases est également un défaut qui peut être préjudiciable... Lorsque on est pressé, on prend le risque de faire des erreurs, ou de prendre des positions avec une conviction douteuse, tout simplement parce qu'on veut se donner le maximum de chances de gagner vite. Et tout ce qu'on arrive a faire au final en agissant ainsi, c'est perdre de l'argent...

* "Vous trouverez beaucoup de gens, réputés intelligents, qui sont haussiers simplement parce qu'ils ont des actions".


Jesse Livermore pointe ici un biais courant chez certains investisseurs, qui essaient de se rassurer en se persuadant que le marché va aller dans le bon sens. Il est en effet bien plus confortable psychologiquement de penser que ça va monter quand on a acheté... Mais encore une fois, on ne fait rien de bon en agissant ainsi, on reste aveugle et sourd aux évolutions du marché, et lorsque l'erreur devient impossible à occulter, il est trop tard et on a déjà beaucoup perdu...



* "S'emporter contre le marché parce qu'il ne réagit pas comme vous vous y attendiez, ou parce quil évolue irrationnellement contre vous, n'a pas plus de sens que de reprocher à vos poumons une pneumonie."





L'auteur rappelle ici un principe qui lui est cher : ''On ne peut s'en prendre qu'à soi même'' quand on a eu tort... Il est en effet stupide de s'énerver contre le marché : Si vous avez fait une opération perdante, c'est VOUS qui avez eu tort, c'est pas le marché qui déconne!


* "Le public ne réagit jamais aux nouvelles en elles-mêmes. Tout est dans le sentiment général à un moment donné".





Les nouvelles, les annonces et les rumeurs peuvent avoir des conséquences inattendues sur les marchés. C'est particulièrement flagrant sur les actions : Par exemple, une société peut publier des bénéfices en hausse, et quand même accuser une chute du cours de son titre, tout simplement parce que les investisseurs s'attendaient à mieux. Tout est alors question de perception et de niveau d'optimisme.


* "Lorsque vous avez compris ce qu'il faut faire pour ne pas perdre d'argent, vous commencez à comprendre ce qu'il faut faire pour en gagner".





Lorsqu'on arrive à limiter ses pertes, lorsqu'on sait abandonner vite de mauvaises positions et ne pas prendre de position à tout prix, on a parcouru 90% du chemin qui mène à la réussite en trading. Ensuite, tout est question d'optimisation et de gestion du risque.


* "Se retrouver sur la paille est une excellente école."





De la même manière qu'un boxeur apprendra bien plus vite à monter sa garde si il prend des coups en pleine face, un trader apprendra bien plus de ses erreurs si celles ci font mal au portefeuille...
Forex hunter
Forex hunter

Messages : 14

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum